Mawazine 2016: le théâtre Mohammed V accueille les musiques du monde

Mardi, mai 24, 2016

D’Imany à Kadim Al Sahir, en passant par le Trio Joubran
et Natacha Atlas, de nombreuses figures musicales du
monde entier se succéderont sur la scène du Théâtre
National Mohammed V.


Pour sa 15e édition, le festival Mawazine Rythmes du Monde a préparé une programmation artistique riche. Le vaste public attendu à Rabat du 20 au 28 mai aura l’embarras du choix entre les différentes scènes qui composent ce grand rendez-vous de la musique. En particulier, la scène du Théâtre National Mohammed V offrira une belle brochette de figures musicales du monde entier.
Le chanteur irakien Kadim Al Sahir, qui a vendu plus de 100 millions d’albums, ouvrira le bal vendredi 20 mai. Son répertoire navigue entre ballades romantiques, maqamats, poèmes traditionnels et paroles engagées. Ce sera ensuite au tour du groupe argentin Alma de Tango, composé du bandonéoniste Juan José Mosalini, la chanteuse Sandra Rumolino et le danseur et metteur en scène Jorge Rodriguez, d’assurer le spectacle le 21 mai. Le dimanche 22 mai, l’oud sera à l’honneur par le biais d’une prestation du Trio Joubran, composé de trois frères virtuoses originaires de Nazareth. Le lendemain lundi, Natacha Atlas, grande dame de la fusion, présentera son dernier album « Myriad Road », et  quelques-uns de ses tubes. Autre spécialiste de la fusion, le groupe pakistano-espagnol Qawwali Flamenco, offrira le mardi 24 mai un croisement entre la puissance du chant Qawwali et le lyrisme du Flamenco.
La chanteuse française Imany prendra le relais mercredi 25 mai pour transmettre des compositions au style pop/folk. Son timbre de voix unique ne laissera pas le public du théâtre Mohammed V indifférent. Le jeudi suivant, le guitariste et compositeur mexicain Paco Renteria mettra le feu grâce à son style free play, qui incorpore rythmes latinos, influences rock, jazz progressif, afrikaans et manouche-flamenco. L’artiste a joué dans le monde entier et voyage fréquemment en Europe, en Asie et en Afrique.
Venu d’Algérie, l’orchestre El Gusto, composé de musiciens juifs et musulmans sera au centre de toutes les attentions vendredi 27 mai. Le groupe célèbre par sa musique le temps où les juifs et les musulmans chantaient ensemble dans la kasbah d’Alger, il y a près d’un siècle. Le concert de clôture de la scène du Théâtre National Mohammed V sera assuré par Safwane Bahlawane. Le chanteur syrien rendra un hommage à la légende égyptienne Mohamed Abdel-Wahab.


h24info.ma


Evénements

Video vers le Théâtre

Info Théâtre

News Letter

Recevez toutes les actualitées du théâtre national Mohamed V sur votre email!

captcha

Tickets

tickets

Pour Acheter Votre Ticket

Appelez Le 05 37 20 83 16